Basilicate

 

 

La région Basilicate est formée des provinces de Matera et Potenza.

Ses dimensions sont plutôt modeste et la densité de sa population est basse avec 61 habitant /km² soit moins d’un tiers de la moyenne nationale. La région est formée de montagnes calcaires et de collines argileuses arides et peu boisées. C’est à Matera que l’on trouve les célèbres « Sassi » (les pierres) classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

Les Sassi de Matera sont d’anciennes grottes troglodytiques creusées dans le calcaire tendre du plateau de Murge sur lequel s’étend Matera. Des grottes qui servirent de refuge aux hommes dès le paléolithique et qui furent ensuite aménagées par les Grecs, les Romains. C’est dans les années 1950 que le gouvernement italien ordonne l’expulsion des habitants des Sassi en raison de l’insalubrité et de la précarité des lieux.

Particulièrement aride avec une pluviométrie très basse, la région de Matera se caractérise par un réseau d’approvisionnement très particulier constitué de citernes creusées dans le sol (on trouve alors des citernes avec toit, qui ressemblent à des habitations mais abritent en fait une citerne de collecte de l’eau) ainsi que des citernes intégrées dans les grottes avec un système de récupération de l’eau de condensation. Déclarés patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1993, les Sassi de Matera sont depuis lors rénovés, réhabilités afin d’inciter les nouvelles générations à revenir habiter dans ces lieux dont l’architecture est surprenante.

La région Basilicate compte aussi de nombreuses plages sur la mer Tyrrhénienne et Ionienne qui ont su gardé leur note sauvage et naturelle. Des ruines de temples grecs sont encore visibles dans le parc archéologique de Metaponto qui compte également un musée. A visiter également en découvrant les villes de Basilicate, les églises et châteaux médievaux qu’abrite la région.

Une région touchée par des tremblements de terre qui ont malheureusement détruits bon nombre d’édifices, mais qui reste une région touristique à parcourir. Côté gastronomie, vous trouverez un grand éventail de charcuterie, des fromages de brebis mais aussi des amandes, des noix, des figues et de nombreux fruits. Une cuisine qui se veut simple et rustique, faite à base de produits du terroir très goûteux.

L’huile d’olive accompagne bien évidemment tous les plats et repas, une huile onctueuse et savoureuse. Et pour accompagner tout repas qui se respecte, citons le vin régional, qui a obtenu de nombreux prix et possède le label A.O.C : l’Aglianico del Vulture, issu d’un vignoble de caractère qui pousse sur les pentes volcaniques du mont Vulture. Le Moscato, le Malvasia et le Barile sont d’autres vins locaux typiques de la région Basilicate.

Imprimer


Envie de faire des découvertes ?

 

Dans la même rubrique


L’Emilie-Romagne est une région du nord de l’Italie située entre le Pô et l’Apennin.
La région des Abruzzes dans le centre de l’Italie, au bord de l’Adriatique, ses richesses naturelles, son parc national
La Campanie, dans le sud de l’Italie, est une destination de rêve pour des vacances inoubliables.
La Calabre est une région située à l’extrême sud de la péninsule Italienne, c’est la pointe de la botte que forme l’Italie.
Le chef lieu de la région Basilicate est Potenza. Basilicate donne sur de petites portions seulement à la fois sur la mer Ionienne au sud-est et 

Nos dernires informations en ligne:

L’automne et Halloween annoncent la saison des citrouilles... découvrez cette recette facile à réaliser à base de courge, un plat de légumes aux 
Spécialité de la région de Bari dans le Sud est de l’Italie, les massepains sont arrivés en France grâce à Catherine de Médicis qui les introduisit à la 
Spaghetti alle vongole, une recette traditionnelle italienne qui vous plongera sur les côtes maritimes de l’Italie. Coques, moules ou autres